Marketing digital et oenotourisme

Marketing digital et oenotourisme

Le marketing digital, nécessité, bonus ou perte de temps pour le secteur oenotouristique ? 

La question peut se poser et la réponse n’est pas si simple ! 

Vous vous apercevrez au cours de l’article que bien que le digital reflète de nombreux aspects positifs, une mauvaise utilisation de ce dernier pourrait vous porter préjudice. 

Ce n’est pas une mince affaire mais nous allons vous partager nos précieux conseils. 

Définition du marketing digital et l’oenotourisme

Tout d’abord, qu’est-ce que le marketing digital ? Un terme souvent employé mais pas forcément clair. 

Il s’agit d’un ensemble de techniques employées pour promouvoir action, produit ou autres, sur les plateformes numériques. Il peut s’agir des publicités numériques mises en place mais cela passe également par la présence sur les réseaux sociaux, l’interaction etc. Il fait partie des métiers récents, des professionnels y travaillent chaque jour pour développer des stratégies propres au besoin de chacun.

Le marketing digital peut donc se lier à l’oenotourisme en partageant virtuellement les offres ou en adaptant même celles-ci au virtuel. 

Pour rappel, l’oenotourisme est l’association du vin et du tourisme. Ce sont toutes les activités touristiques dédiées à la découverte et à la jouissance culturelle de la vigne, du vin et de son terroir. 

Si  vous souhaitez en apprendre plus sur le tourisme viticole, n’hésitez pas à parcourir l’article dédié à ce sujet sur ce blog en cliquant ici

Digital-oenotourisme

Pourquoi utiliser le marketing digital ? 

Aujourd’hui le numérique occupe une place de plus en plus large. Une majorité de la population utilise un ordinateur ou un téléphone. Son utilisation est quotidienne. 

Lorsqu’un touriste prépare son voyage, il va se renseigner via Internet et chercher des recommandations de lieux à visiter et des activités à faire. D’après un article d’Audirep89% des touristes auraient utilisé Internet en amont de leur voyage. Cela montre l’importance de la présence sur les plateformes numériques. Il faut donc certes être présent mais également surveiller son image car les avis et recommandations sont la priorité du touriste

La digitalisation occupe donc une place majeure au quotidien, impactant de nombreux secteurs, sans épargner le tourisme. Notamment pour les recherches, réservations, recommandations. Le voyage en lui-même est moins concerné par ce phénomène numérique puisque les activités se vivent en réel, même si cela évolue. 

Lors de la pandémie, le secteur viticole s’est vu lui aussi impacté, à relativement court terme. 

Les vignobles ont été fermés mais les vigneron(ne)s ont su rebondir face à la situation. Cette crise a permis au local d’être (re)valorisé. Les consommateurs se sont intéressés aux offres proches de chez eux et les travailleurs du vins ont su en saisir l’opportunité. 

Digital-oenotourisme

Vers quels professionnels du secteur vitivinicole se tourner ? 

Certains ont aussi proposé et développé leurs offres pour se faire connaître et partager durant le temps de confinement. D’autres ont choisi d’adapter leurs offres en virtuel. Comme des dégustations lors d’appels en visioconférences ou des visites de vignobles en ligne.

 Le digital a permis au secteur de se réinventer et surtout d’adapter son contenu face à la crise sanitaire qui empêchait toute pratique non nécessaire. 

Vous pouvez également depuis quelques années retrouver différentes caves en ligne comme La Palette ou encore Le Petit Ballon qui proposent un abonnement pour découvrir des vins. Il y a également le site Les Grappes qui fait découvrir vins et vignobles aux professionnels et particuliers.

Malgré la résistance de certains face au numérique, l’utilisation du digital devient quasiment indispensable pour se faire connaître ou faire connaître ses produits et ses offres.

Cependant, il ne faut pas oublier que le digital doit être utilisé avec une stratégie précise et pensé autours d’objectifs. En effet, sans une réflexion pour mener à bien vos projets, le digital pourrait à contrario provoquer une perte de temps et une perte financière. 

Les avantages du marketing digital 

Comment le digital permet-il de faire connaître son vignoble ?

Le marketing digital peut être très bénéfique si les bonnes méthodes sont mises en place. Avant la crise sanitaire rencontrée, les effets du marketing digital pour le secteur oenotouristique étaient déjà présents. 

C’est un plus concernant les relations clients puisqu’ils facilitent les échanges, rapprochent et les consommateurs peuvent également échanger entre eux. Grâce aux retours cela va permettre de modifier le contenu pour l’adapter au mieux au fil du temps.

Il va permettre de gagner en visibilité, trouver des nouveaux clients et donc élargir son influence.

Le marketing digital est une action sur le long terme qui va permettre de fidéliser le client. Il mélange commerce et communication.

Les avantages sont donc présents pour l’annonceur mais également pour le client.

digital-avinoe-marketing

Le digital, la solution à toutes les stratégies ? 

Le marketing digital peut donc être lié à l’oenotourisme et lui apporter des bénéfices mais ce dernier à des limites et ne doit pas prendre le dessus sur l‘expérience

Effectivement, les secteurs touristiques et viticoles sont des secteurs vivants, dans lesquels l’humain est la priorité. Le virtuel ne peut pas répondre à tous les besoins mais peut devenir un allié dans votre stratégie. 

digital-avinoe-marketing

Comment bien utiliser le digital dans le secteur viticole ? 

Le marketing digital dans le secteur oenotouristique peut donc jouer un rôle majeur. Si vous souhaitez vous y pencher, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du secteur.

 

En voici quelques uns : 

  • L’agence Roc spécialisée dans la communication et la création de contenu pour le secteur du vin et des spiritueux. 

  • L’agence Wine Vision qui offre ses services pour créer une visite virtuelle des vignobles et faire découvrir à distance votre domaine.
  • Le format d’application digitale via la société Vinoways. 

 

Il y a également de nombreux Community Managers spécialisés dans le secteur viticole qui sauront vous accompagner au quotidien, notamment l’Agence Echos ou l’indépendante Mailys Ray.

Collaborer avec des professionnels du secteur touristique et viticole permet de communiquer de manière précise et ciblée.

avinoe-conseil-formation
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.